BIENVENUE au

Pays Basque

Quelle autre région de France peut se targuer de posséder une telle identité ?

Ici, il y a la langue, un climat particulier, des paysages uniques, des produits cultes, une table gastronome, une culture vivace, un urbanisme original… Voici quelques extraits de ce qui vous attend !

Biriatou

Notre petit village pittoresque, d’environ 1300 habitants est situé aux confins de la France et de l’Espagne. Adossé à la montagne «Xoldokogaina», Biriatou offre une vue imprenable sur la vallée de la Bidassoa et les montagnes Espagnoles qui lui font face.

A l’origine quartier d’Urrugne, Biriatou est devenu communauté indépendante en 1603. Pendant les guerres de la révolution et sous l’empire, Biriatou a connu d’incessants mouvements de troupes. Au cours de la guerre civile espagnole et de la bataille d’Irun en 1936, le village a notamment servi de site d’observation.

L'affection de Jorge Semprún
pour le village

À Biriatou, de la terrasse ombragée du restaurant, je regardais l’Espagne, sur la rive opposée de la Bidassoa. Le soleil se couchait sur l’océan, invisible, au loin. L’horizon de nuages légers, cotonneux, voguant dans un ciel pâle, était encore rougi par son absence imminente. L’Espagne toute proche, interdite, condamnée à n’être qu’un rêve pour la mémoire. Toute la journée, la lumière d'août qui s'évaporait dans la brume du soir avait été remuée, traversée par des reflets d'automne : du chatoyant, du mordoré, émiettant quelque peu la densité, l'aplomb du soleil estival. Septembre s'insinuait déjà dans le paysage, dans la langueur renouvelée, l'obsolescence des couleurs, la nostalgie rose et bleu des massifs d'hortensias. Orientée au sud, la terrasse du restaurant de Biriatou surplombait le cours de la Bidassoa. Les ombres de cette fin d'après-midi semblaient monter de cette gorge humide sur les versants des collines espagnoles d'Elizondo, juste en face, au sud; de Fontarrabie, à l'ouest.

J. Semprún - extrait "Adieu, vive clarté"

L’écrivain n’a pu être enterré à Biriatou comme il le souhaitait mais une stèle, réalisée par l’artiste Eduardo Arroyo a été inaugurée au village face à la Bidassoa en 2011.

village_biriatou
La Mairie et l'église St Martin - Biriatou
fronton-pelote
Partie de Pelote - Fronton de Biriatou

Les Alentours

Plusieurs chemins de randonnée partent du village, dont le célèbre GR 10 qui rejoint le lac puis le col d’Ibardin.

Ajoutons à cela 10 golfs dans un rayon de 20 km, les plages à 6 km, où l’on recense 5 centres de thalassothérapie, et aussi la possibilité de pratiquer multitude de sports nautiques

Enfin, Biriatou n’est qu’à 2 km de l’autoroute qui relie Saint-Jean de Luz (10 km), Biarritz (25 km) et San Sebastian en Espagne (25 km). Et à quelques kilomètres des villages typiques Espagnols.

Un point de villégiature idéal donc pour partir à la découverte de grands sites naturels et du patrimoine culturel basque.

hendaye-Domaine-abbadia
Les 2 Jumeaux et le Domaine d'Abbadia - Hendaye